Et si la relation client devenait plus écoresponsable, plus « verte » ?

La relation client n’est pas le premier champ d’application qui vient à l’esprit quand on évoque la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Mais elle ne doit pourtant pas être négligée. Ainsi, selon l’étude « L’Odyssée de la relation client » de BearingPoint et Kantar (mars 2019), la responsabilité devrait être la tendance phare d’évolution de la relation client durant la décennie naissante.

Mais le champ d’application de la RSE est très vaste. Bien souvent, le point d’entrée des entreprises dans une démarche de responsabilité est la prise de conscience de l’impact de leurs activités sur l’environnement. Aussi, c’est sur l’aspect environnemental que se focalise ce livre blanc sur la relation client écoresponsable. Ce dernier s’attache donc à explorer les grandes tendances et les pratiques concrètes proposées par les entreprises pour diminuer l’impact environnemental de chacune des différentes étapes de leurs parcours clients : information des clients et clientes, acte d’achat du produit ou de souscription du service, facturation, retrait ou livraison, réparation ou recyclage, renouvellement, fidélisation. Et il n’oublie pas de dénoncer le greenwashing auquel se livrent certaines organisations, qui présentent comme écoresponsables des pratiques seulement recouvertes d’une légère couche de vernis vert, même pas biodégradable 😉.

Si vous souhaitez le lire, vous pouvez me le demander via le formulaire ci-dessous. Je vous l’enverrai avec plaisir… et serai ravi d’avoir un retour de votre part lorsque vous l’aurez lu.


Et parce que les entreprises multiplient les initiatives dans ce domaine, je continue à suivre son actualité via mon blog, « Une souris verte ».

La relation client écoresponsable : le livre blanc
Vous appréciez ce contenu : n'hésitez pas à le partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + 9 =